Retrouvez-nous sur LinkedIn !

ACTUALITÉS

METALLICADOUR Centre de ressources et de transfert de technologies

Les entreprises de Pyrénées-Atlantiques et des Hautes-Pyrénées ont désormais accès à un tout nouveau centre qui va les aider à franchir les verrous technologiques nécessaires pour pouvoir rester dans la compétition industrielle. Explications.

Situé à Assat (64), près du Pôle Formation des Industries Technologiques, METALLICADOUR a été inauguré le 1er décembre dans le cadre du colloque « Usine du Futur » qui réunissait près de 200 personnes, dont la majeure partie d’industriels, en présence de Philippe Darmanian, Président de l’Alliance Industrie du Futur et de Gilles Kohler, Président du F2i.

Dans un bâtiment flambant neuf de 1 200 m2, cette nouvelle plateforme a pour objectif de favoriser l’innovation au sein des PME et ETI du territoire pour leur permettre d’améliorer leur performance industrielle sans investissement massif.

Elles pourront lever des verrous technologiques et tester de nouveaux procédés dans les domaines de l’usinage des métaux, de la robotisation d’opérations ou des techniques d’assemblage. « Cette brique technologique est devenue indispensable. Elle permet aux entreprises de bénéficier d’un nouveau service de proximité qui correspond à une attente forte. C’est ce qui a conduit notre chambre syndicale à s’investir dans le pilotage de ce projet en lien avec les acteurs territoriaux. » souligne Joël Mendez, Délégué Général UIMM Adour. « C’est pourquoi nous nous sommes emparés de ce projet, dès son origine, en 2013, en animant des groupes de travail avec les différents partenaires ».

METALLICADOUR est donc le résultat d’un travail collaboratif initié par la chambre syndicale, trois grandes entreprises locales – Safran Helicopter Engines, Safran Landing Systems, Daher, l’ENIT, l’école nationale d’ingénieurs de Tarbes et des PME et ETI du bassin d’emploi. Il fait le lien entre le développement des technologies et le développement des compétences.

Nos entreprises disposent désormais d’un outil avec des moyens de haut niveau, une équipe de quatre ingénieurs et l’intervention d’enseignants chercheurs de l’ENIT qui assure par ailleurs la Direction scientifique du centre », souligne Joël Mendez. « Nous allons aussi créer des passerelles avec d’autres plateformes sur le territoire pour augmenter notre capacité de conseil et d’accompagnement sur ces sujets. Notre mission consiste à créer ces réseaux vertueux pour accompagner le plus effacement possible nos entreprises. Nous avons d’ailleurs commencé avec la chambre syndicale d’Ille-et-Vilaine très investie dans ce domaine, notamment avec l’Institut Maupertuis (centre de R&D de technologies industrielles) et avec la chambre syndicale des Ardennes qui fait un formidable travail d’accompagnement dans le domaine de la fabrication additive.

Cette plate-forme a également pour vocation de favoriser l’émergence de projets collaboratifs entre les entreprises.

METALLICADOUR est « l’une des clés » qui va leur permettre d’améliorer leurs outils de production et faire émerger de nouvelles technologies, leviers de compétitivité pour préparer l’avenir en lien avec les enjeux de « l’usine du futur ».